20 mai 15:30 - 17h

À L'Affiche

À l’affiche – Nadège Grebmeier Forget

20 mai 15:30 – 17h
WIP, 3487 Boul. Saint-Laurent

À l’affiche – Présentation de Nadège Grebmeier Forget
en compagnie de Gwenaël Bélanger, professeur et directeur adjoint de l’École des arts visuels et médiatiques de l’UQAM et Marie-Pier Bocquet, directrice générale et artistique d’Arprim, centre d’essai en art imprimé

L’artiste et l’équipe de production des œuvres vous convie à une présentation retraçant l’expérience de l’édition 2021 d’À l’affiche, une initiative d’édition en art actuel développée conjointement par Arprim, centre d’essai en art imprimé et l’École des arts visuels et médiatiques de l’UQAM. Découvrez comment l’artiste Nadège Grebmeier Forget a su transposer sa riche pratique artistique performative dans les arts imprimés, en explorant tout l’éventail des possibilités techniques et la variété de matériaux offerts à l’UQAM, sous l’œil attentif de l’équipe d’étudiant.e.s-imprimeurs.


À propos d’À l’affiche :
Le projet À l’affiche, en cours depuis 2013, vise la création d’estampes originales, d’images imprimées et d’affiches d’artistes actuels. Il poursuit plusieurs objectifs : favoriser l’intégration de la relève dans le milieu professionnel, valoriser la richesse et l’étendue des techniques des arts imprimés auprès d’artistes dont la pratique se situe hors de la discipline, produire des œuvres originales et soutenir la mission d’Arprim, centre d’essai en art imprimé. Par ailleurs, grâce à son souci d’accessibilité, À l’affiche est une opportunité unique de se lancer dans la collection d’œuvres d’art.


À propos de l’artiste 
Circulant dans le milieu des arts visuels et des arts vivants en tant qu’artiste interdisciplinaire, coordonnatrice de projets, conseillère en création et directrice artistique, Nadège Grebmeier Forget s’est distinguée par la manipulation autonome et performative de son image. Son travail a été présenté dans de nombreux festivals, expositions, résidences et conférences au Canada, aux États-Unis et en Europe. Grebmeier Forget est mieux connue pour ses performances de longue durée, en direct, en différé et en privé qui remettent intrinsèquement en question le travail de création et de devenir. Des écrits sur son travail ont été publiés, entre autres, dans les actes de colloques La performance : Un espace de visibilité pour les femmes artistes ? par AWARE: Archives of Women Artists, Research and Exhibitions (Paris), le journal scientifique Recherches féministes, la publication en ligne Momus et les revues Vie des Arts, Spirale et esse arts + opinion. Elle est la première artiste de performance à recevoir le Prix Pierre-Ayot (2019) de la Ville de Montréal, décerné en partenariat avec l’Association des galeries d’art contemporain (AGAC).

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur tumblr
Partager sur email